L’impression 3D pour la chirurgie du genoux

itotal implantLes entreprises américaines sont très en avance sur l’exploitation médicale des innovations technologiques.

Une société: conformis s’est concentrée sur une articulation: le Genoux. le genoux supporte une bonne partie du corps et gere une partie de l’équilibre. Les opérations sont souvent lourdes et les  récupérations fonctionnelles sont souvent accompagnées de douleurs dans le dos, ou au niveau du genoux.

Une des causes de cela est l’inadéquation entre la variété de genoux et l’uniformité des prothèses. Conformis a alors mis au point un procédé qui permet de constituer une représentation 3D du tibia et du fémur à partir des images issues d’un scanner. la société adapte alors sa prothèse, et lance la Fabrication en impression 3D.le matériau utilisé est du Cobalt-Chrome-Molybdenum, mais pas d’infos sur le matériel utilisé (je vais me renseigner). Quoiqu’il en soit la prothèse est alors parfaitement adaptée, et permet, selon la société, d’avoir des résultats bien meilleurs qu’avec des produits « standards »

allez ils ont même fait une vidéo, non pas du procédé d’impression, mais du principe, qui, j’en suis sur, va être adapté a d’autres parties du corps humain

l’impression 3D avec du bois

popitdepuis 2012 on voit fleurir à droite et à gauche des tentatives de création de matériau pour l’impression 3D à base de bois, ou plus précisément de sciure de bois, ou de filament de bois. il y a donc sur le marché aujourd’hui ces deux produits disponibles.

évidemment ce n’est pas du bois pur, mais plutôt un mélange entre du bois et une colle, ou un liant  (le liant est majoritaire). Comme les autres matériau, il a besoin d’être chauffé par l’imprimante afin d’adhérer aux couches inférieures.(entre 195 et 230 °C)
Ce qui est intéressant c’est qu’en fonction de la température de chauffe, on peut influencer la couleur du produit, qu’il est manipulable comme du bois (poncer, percer, peindre….) et qu’il en a l’odeur.

le youtuber NerdGasm a d’ailleurs fait une petite vidéo:

les fournisseurs sont surtout colorfabb et popbit avec des produits dont les tarifs sont compris entre 30 et 40 € le rouleau de 750g. (avec des diamètres compris entre 1,75mm et 3mm)

pop-wood-3d-printed-filament-2

A quoi ça peut servir ? certains y voient un moyen de simplifier la conceptions d’objets en bois, comme pour des meubles, ou de concevoir des versions de jeux en bois… l’imagination n’a pas de

woodfill_fine_175_3

limites (pourquoi pas imaginer des instruments de musique)

On est pas encore tout à fait sur un produit écologique vu la proportion de colle, mais ça va probablement aller en s’arrangeant. déjà on y met du bois recyclé.

une des questions qu’on pourrait se poser c’est toutefois si ces matières sont compatibles avec de la nourriture. Ca fera l’objet d’un post dédié.

sources: 3Ders.com, projet stickfilament (indieGogo), popbit (attention site 100% flash), colorfabb

 

 

L’impression 3D: plus verte ou plus sociale ?

Tiskaj-ZELENO-Grass-3D-Printer-537x405un article plutôt bien écrit sur le site fastcoexist.com présente l’étude d’un doctorant de l’université de Berkeley.

l’impression 3D n’est pas  une solution à des questions environnementales car

  • l’impression 3D est gourmande en énergie,
  • elle consomme 40% de plus de matière pour un même objet que son équivalent industriel,
  • avec la baisse des couts les Fabrikants que nous serons produiront des objets jetables

Toutefois avec les  nouveaux matériaux il y a des réponses a ces problématiques. le Doctorant cite notamment l’initative à suivre d’un de ses professeur qui s’est basé sur de la sciure de bois et un adhésif pour générer une matiere imprimable avec les imprimantes 3D, sans avoir besoin de la chauffer (à suivre donc)

L’élément le plus positif est par contre l’apport de la technologie dans des coins reculés du globe, loin des routes de livraisons et des (rares) destinations ou amazon livre ;-) et on le voit déjà au travers des initatives comme celle dont j’ai déjà parlé plus tôt : une prothese de main pour un jeune soudanais imprimée en 3D

 

[Week End Léger] customiser son environnement – approche artistique

Ce Week End, une vidéo qui a près d’un an mais je trouve très sympa l’idée de modifier légèrement l’environnement en se disant que quelqu’un verra peut être ce qu’on a fait, et que ça lui provoquera une réaction, une émotion. une belle démarche artistique…

A sandstone block built from lego, blending real objects with 3d prints from Greg Petchkovsky on Vimeo.